Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Lac Tahoe


Un lac de couleur émeraude…

C’est John Charles Frémont qui, accompagné entre autres de Kit Carson, dressa le premier, la carte du lac en 1844. Il baptisa l’étendue couleur émeraude du nom de "Lake Bonpland" en l’honneur du botaniste explorateur français, Aimé-Jacques-Alexandre Goujoud Bonpland.
 
Cette émeraude sertie dans la High Sierra à 1900 mètres d’altitude fait environ 120 kilomètres de circonférence. Elle offre une succession de beaux points de vue sur les berges, les plages et les lignes de crêtes environnantes dépassant les 3000 mètres, souvent couronnées de stations de ski offrant un panorama grandiose, notamment au sommet du téléphérique de Heavenly à 3098 mètres d’altitude, ou Squaw Valley qui hébergea les J.O. en 1960…C'est le plus grand des lacs de haute montagne d'Amérique du Nord.
  
Le massif forestier donne aux eaux du lac son beau bleu vert profond. Des croisières en bateau, locations de canoë, de scooter des mers ou de pédalo, permettent de faire de l’endroit une agréable base de villégiature, été comme hiver, même si l’eau reste bien fraîche. Le succès n’en dément pas et la foule en est la preuve. D’ailleurs, les habitants (fortunés) de Reno ou de San Francisco y ont souvent un bungalow secondaire…
 
Le plus joli coin est Emerald Bay, un délicieux appendice de poche où se niche la minuscule Fannette Island. Dans le State Park, on ne peut manquer Vikingsholm, immense résidence construite dans les années 1920 et inspirée d’un château scandinave. La Rubicon Trail du Bliss State Park suit, quant à elle, le rivage jusqu’aux Eagle Falls, faisant découvrir d’autres « folies » du début du siècle perdues au milieu des bois. Autre secteur illustrant la splendeur des riches californiens du temps jadis, Tallac Historic Site et Ehrman Mansion dont la fantastique construction datant de 1903 plantée au bord du lac, s’auréole de la légende du « Parrain II » de Francis Ford Coppola. A proximité d’Incline, seuls les mordus de séries télé cultes se rendront en pèlerinage au Ponderosa Ranch, décor de la série western « Bonanza ».
 
On s’amuse aussi du contraste entre la Californie, résidentielle et très « nature », et le Nevada où les hôtels-casinos singent leurs prestigieux homologues de Las Vegas ou Reno, notamment à Stateline, banlieue de South Lake Tahoe où certains casinos ont même la frontière dessinée sur la moquette pour montrer où les jeux de hasard sont autorisés…
 
Le Lake Tahoe est situé à environ 80 kilomètres de Reno, 330 kilomètres de San Francisco et environ 1780 kilomètres de Sacramento.
 
Site internet : http://www.visitcalifornia.fr/Must-Sees/Empruntez-la-magnifique-route-de-la-rive-ouest-du-Lac-Tahoe/